La Maison du Peuple de Poulseur

Au centre du pays carrier, Poulseur est le berceau de l'action syndicale. Hubert Lapaille est l'un des principaux représentants des ouvriers carriers de l'Ourthe-Amblève. Son activité syndicale se développa après la première guerre mondiale. A cette époque, les ouvriers eurent recours aux syndicats pour faire prévaloir leurs exigences sociales. Dans chaque village, les coopératives socialistes prirent un développement considérable.

En 1894, la Coopérative de Sprimont installe ses magasins à Poulseur. En 1898, les « ouvriers carriers sprimontois » achètent un grand immeuble sur la Place et y transfèrent leurs magasins. Malheureusement, l’immeuble est détruit dans l’incendie de la place par les Allemands en 1917.

La Maison du Peuple est reconstruite en 1921, en moellons et pierres locales. L’ensemble des éléments décoratifs évoque le style « Art Déco ». La traditionnelle salle des fêtes, décorée de moulures en stuc, occupe le premier étage et s’ouvre sur l’extérieur par un grand balcon de ferronnerie qui servait notamment aux discours.

Rachetée par la commune fin des années 1990, la Maison du Peuple a été classée au Patrimoine de Wallonie. Elle a été restaurée en 2008.

 

Actions sur le document
« Août 2022 »
Août
LuMaMeJeVeSaDi
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
293031
epn.jpg

 

facebookpartage.png twitter.jpg


 

Optimisé pour

firefox.png